l'e-cigarette n’est pas un médicament et reste en vente libre


DSC_0279(1).jpg

Le Parlement européen a décidé que la cigarette électronique ne sera pas vendue en pharmacies, pourtant dans les faits ce produit reste un des meilleurs moyen de stopper progressivement sa consommation de clopes.



Le Parlement Européen a adopté avec une majorité impressionnante de 560 voix contre 92 la proposition législative sur la régulation du tabac. La majorité des députés s’est prononcée contre un amendement visant à donner le statut de médicament à la cigarette électronique, dans le but d’en limiter la diffusion. La cigarette électronique n’est donc pas un médicament.

Le parlement européen met en place les pions nécessaire à des restrictions sur la cigarette électronique, et de plus, de manière insidieuse, elle glisse ses arguments pour placer le "doute" auprès des consommateurs avec un rappel régulier de la dangerosité potentielle des cigarette électroniques. Personne ne peut prétendre que la cigarette électronique est 100% secure, mais avec ce "doute" on la décrie, on la dénigre, alors que dans le même temps le diesel, la clope, etc... sont extrêmement plus dangereux pour le consommateur européen et il en inhale chaque jours, et rien n'a encore été fait pour prohiber ça...

La cigarette électronique est un business qui échappe aux lobbies du tabac qui n'a pas vu venir le phénomène, forcément pour eux, l'e-cigarette, c'est le mal ...A part les fumeurs, personne n'a intérêt que la e-cigarette fonctionne en France. On nous a tellement lavé le cerveau sur les méfaits du tabac que, plutôt que de se réjouir d'avoir trouvé une solution non toxique, on cherche à tout prix à diaboliser un substitut qui fonctionne .

Après son interdiction dans les lieux publics, voici qu'un buraliste de Plaisance-du-Touch, près de Toulouse, a assigné en référé un vendeur de cigarettes électroniques de son quartier, qu'il accuse de concurrence déloyale. Prendre de la nicotine sans attraper le cancer, n'en déplaise à la propagande financée à millions par l'industrie du tabac, c'est dangereux pour celle-ci mais aussi pour les milliers de petits buralistes qui vivent à ses crochets...


Tout ça est bien triste de vouloir entraver lebon développement d’une solution qui aide les gros fumeurs à arrêter de fumer. Il faut croire dans le progrès et dans les technologies. La récente décision qui consiste à subventionner les patches en pharmacie auprès des jeunes dont les ventes déclinent comme le tabac. Si la e cigarette peut sauver du cancer il faut au contraire en faire la promotion et permettre l'accès à ce produit dans le plus d'endroits possible. Enfin, ça n'engage que moi.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://blog.bretagne-balades.com/index.php/trackback/6843

Haut de page