Hannah Smith, 14 ans, se pend après avoir été harcelée sur le réseau social Ask.fm

annahSmith.jpg

Annah Smith était une jeune adolescente sensible, trop sans doute, qui comme de nombreux adolescents boutonneux, souffrait de problèmes d'eczéma. C'est en cherchant de l'aide sur le réseau social Ask.fm pour soigner sa maladie de peau qu'elle a eu le malheur de tomber sur des adolescents pas très malin qui lui ont conseillé de se suicider... ...sensible, la jeune fille est passée à l'acte.

Hannah Smith est l'une des nombreuses adolescents vicitmes de cyberbullying sur les réseaux sociaux, âgée de 14 ans, s’est suicidée après avoir subi durement cette forme de harcélement très en vogue chez les ados sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter etc...)

c'est sa grand soeur de 16 ans qui a retrouvé Hannah pendue dans sa chambre à Lutterworth (Leicestershire), l'adolescente cherchait des réponses à ses problèmes d’acnés a eu le malheur de poster sur Ask.fm une question concernant son eczéma. Comme seuls réponses, elle a reçu de nombreux messages d'autres ados pas très futés lui conseillant « de se suicider » ou encore « d’ingurgiter de la javel ». Les adolescents ne sont pas très fin sur les réseaux sociaux.


Hannah-Smith-2128917.jpg

Le père d'Hannah Smith, sous le choc, demande maintenant des sanctions contre le réseau social Ask.fm qui pour lui est responsable du suicide de sa fille, pour lui le manque de contrôle et de sanctions autour du harcèlement sur les réseaux sociaux est le principal responsable du décès. Hélas, pour lui le père désormais les cibles de nouvelles ménaces et de harcèlements, pour les internautes Hannah aurait été « lâche » qui méritait de mourir. Les agressions via le net s'accroissent contre cette famille dans le deuil de la perte d'une fille.

Ask.fm et les réseaux sociaux sont donc au cœur de la tourmente; Ask.fm est avec Twitter un réseau social fréquentés par des millions adolescents. Le site est une sorte de "HOW TO" ou les internautes interagissent en posant toutes sortes de questions et obtiennent des réponses d’autres utilisateurs. Mais les réponses ne sont pas souvent au rendez-vous, surtout entre les ados anonymes qui se défoulent en s'insultant entre-eux, une sorte de cours de récréation ou le mort serait au rendez-vous.

Annah Smith n'est pas la première victime du site Ask.fm, durant l'automne 2012, deux jeunes Irlandaises se sont également données la mort après des menaces proférées sur le site: la première, Ciara Pugsley, âgé de 15 ans, est décédée l’an dernier après un cyber-harcélement concernant sa surcharge ponderale poids et ses troubles mentaux, tandis que la seconde victime, Erin Gallagher, âgée de 13 ans, avait prévenue ses agresseurs qu'elle se suiciderait à ses agresseurs. Un jour plus tard, elle était retrouvée morte. Joshua Unsworth, un adolescent anglais de 15 ans, qui offrait bénévolement son aide aux adolescents victimes de harcèlement,l s’est suicidé en avril dernier.

Le problème n'est pas réellement internet ou les réseaux sociaux, mais bien évidemment l'invasion par ceux-ci des pires adolescents perturbés qui en plus de l'école ou ils sévissent durant la journée, peuvent continuer le soir à harceler leurs souffres douleurs sur internet. L'autorité parentale, la société, l'école semblent être complètement démunis face à ce fléau du harcélement sur internet qui touche des milliers d'ados.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://blog.bretagne-balades.com/index.php/trackback/6765

Haut de page