L'horsemaning: l'art de perdre la tête sans se la prendre

le planking Après un phénomène du Planking qui arrive en fin de vie, les internautes jamais à court d’idées neuves lui ont trouvé un remplaçant: l’horsemaning, qui est devenu une super tendance facile à réaliser, suffit d'avoir deux ou trois bons copains et de trouver le bon angle pour réussir un effet saisissant qui pourra tout juste effrayer votre grand-mère, ou un député de la Droite populaire.


le planking
Les internautes découvrent les joies de l’Horsemaning, qui pourtant est un concept déjà assez ancien utilisé par les pionniers de des illusionnistes de la photo. Le principe de ce genre de photos est simple : une personne cache sa tête, mais laisse le reste de son corps visible , pendant qu’une autre personne complice cache son corps. Le résultat donne alors une composition assez impressionnante pour le profane qui si le cliché est bien réalisé donne l'impression d'être devant la photo d'un décapité. L'Horsemaning est avant tout une question d'angle.


Des exemples de Horsemaning bien réalisés .



Seuls certaines âmes sensibles, et il y en a, pourraient être effrayés par ce jeu fun pour un public d'avertis, cependant, il n'y a pas encore de lois d'interdiction proposés par le législateur contre le mauvais goût sur Internet.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://blog.bretagne-balades.com/index.php/trackback/4698

Haut de page